Archives de catégorie Activités

Nouvelles de l’avancée des travaux de la chapelle du Bienheureux THOJ Xyooj Paul au Laos (mise à jour le 20/09/2021)

Le bâtiment abritant la salle de « rassemblement » à côté de la chapelle est terminé et une toute première messe a été célébrée dans cette salle de « rassemblement ». Désormais les messes vont pouvoir se dérouler dans ce local provisoire jusqu’à ce que la chapelle soit entièrement terminée. La ferveur des fidèles venus assister à la messe est très perceptible sur les dernières photos. Au cours du mois à venir, Mgr Tito Banchong va se rendre à la capitale Vientiane pour se faire opérer de la cataracte et à son retour, il se rendra sur place pour visiter la chapelle. L’Aumônerie remercie celles et ceux qui ont contribué aux dons et comme mentionné dans les précédentes publications, rappelle qu’il est toujours possible de participer en s’adressant par mail à l’adresse aumonerie.hmong.france@gmail.com.

Xov xwm qhia txog lub tsev teev ntuj tsa nyob Los Tsuas Teb nco txog THOJ Xyooj Paj Lug lub txiaj ntsim (sau hnub 20 lub 9 hli 2021)

Lub tsev sib sau nyob ib sab ntawm lub tsev teev ntuj ua tiav lawm. Tsoom ntseeg nyob Ban Nam Yarm tau sib sau ua ke, zoo siab koom ua thawj thaj txi ntuj hauv lub tsev sib sau. Txij no mus, cov ntseeg yuav teev ntuj hauv lub tsev sib sau ntawd kom txog hnub tsa lub tsev teev ntuj tiav. Nyob hauv cov duab tawm tshiab no, muaj ib lo lus zoo siab pom hais tias tsoom ntseeg muaj txoj kev nquag thiab txoj kev ntseeg loj heev. Lub hli yuav tuaj no, txiv tswv qhia Txwj Choo THOJ (Mgr Tito Banchong) yuav mus phais qhov muag nyob lub nroog Vientiane. Mus kho tas, ua ntej nws los tsev, nws kuj yuav mus xyuas lub tsev teev ntuj thiab. Lub Aumônerie ua tsaug ntau rau cov uas tau pab nyiaj los koom tes yav tas los, thiab hais tawm tias yog leej twg xav pab no los, sau ntawv rau qhov chaw lawv qab no : aumonerie.hmong.france@gmail.com.

Nouvelles de l’avancée des travaux de la chapelle du Bienheureux THOJ Xyooj Paul (mise à jour le 11/09/2021)

Les travaux de construction au Laos avancent bien et la chapelle prend sa forme définitive. Après la visite du Cardinal Louis-Marie Ling Mangkhanekhoun, il a été demandé aux ouvriers d’aller de l’avant et de commencer à ériger les murs ainsi que le local de rassemblement à côté de la chapelle. L’Aumônerie transmet ses remerciements à toutes celles et ceux qui ont contribué au projet et rappelle qu’il est toujours possible de soutenir la construction en adressant un mail à aumonerie.hmong.france@gmail.com.

Pour en savoir un peu plus sur la vie du bienheureux THOJ Xyooj Paul cliquer sur le lien suivant : http://www.aumoneriehmong.com/2021/08/20/thoj-xyooj-paul-bienheureux-martyr-de-la-foi-au-laos/. Ci-dessous des nouvelles photos de la chapelle.

Xov xwm qhia txog lub tsev teev ntuj tsa nyob Los Tsuas Teb nco txog THOJ Xyooj Paj Lug lub txiaj ntsim (sau hnub 11 lub 9 hli 2021)

Tom qab tus Tswv Qhia Louis Marie Ling Mangkhanekhoun tuaj xyuas lub tsev teev ntuj tas, cov tub txib hauj lwm pib tsa cov phab ntsa thiab tsa lub tsev yau txais neeg nyob ib sab ntawm lub tsev teev ntuj. Ua tsaug ntau rau cov tau pab nyiaj txiag los koom tes tsa lub tsev teev ntuj. Yog leej twg xav noog los xav pab, nej xa xov nug los sau ntawv rau : aumonerie.hmong.france@gmail.com

Yog xav paub txog THOJ Xyooj thawj tug tim khawv Hmoob uas tau txais lub meej mom ntshiab nyeem tom qab no : http://www.aumoneriehmong.com/hm/2021/08/20/thoj-xyooj-paj-lug-thawj-tug-tim-khawv-hmoob-uas-tau-txais-lub-meej-mom-ntshiab/

THOJ Xyooj Paul – Bienheureux martyr de la foi au Laos

(Thao Shiong, 1941 – 1960) – mis en ligne le 20 août 2021

Prière d’intercession au Bienheureux THOJ Xyooj Paul

Jésus Sauveur, THOJ Xyooj Paul a vécu sa courte existence au service de l’Evangile et de ses frères Hmong. Son bref cheminement de catéchiste l’a conduit au sacrifice suprême de sa vie, donnée pour avoir voulu sauver celle du missionnaire qu’il accompagnait. Que la lumière de son témoignage, resplendisse dans l’Eglise du Laos et dans toute la communauté chrétienne Hmong dans le monde, surtout dans le cœur de beaucoup de jeunes. Par son intercession, accorde-nous, Seigneur, la grâce, que nous te demandons en toute confiance. Amen

Résumé extrait de la note biographique du Père Jacques ROLAND pour le procès de béatification et dont la traduction a été faite en langue hmong. Pour accéder à la note biographique en français, cliquer sur le lien suivant  https://nominis.cef.fr/contenus/ThojXyooj.pdf et en Hmong sur le lien suivant https://www.aumoneriehmong.com/wp-content/uploads/2021/08/Livret-THOJ-Xyooj-HMOOB.pdf

 THOJ Xyooj Paul est un jeune catéchiste de l’ethnie Hmong qui a accompagné les pères missionnaires au Laos et qui est mort en 1960 avec le père italien Mario Borzaga (TP Txhiaj Tshaj) au retour d’une mission d’évangélisation. Il est le premier témoin hmong déclaré bienheureux par l’Eglise Catholique. Sa fête est fixée au 25 avril de chaque année.

THOJ Xyooj est né au Laos en 1941 à Kiukatiam (« Roob nyuj Qus » c’est-à-dire la « Montage des Gaurs ») village hmong de la province de Luang Prabang situé dans les montagnes au nord du pays. Orphelin de père, il fait partie de la première génération de villageois qui embrassa la foi chrétienne et vers l’âge de 16 ans, il partit en formation au Petit séminaire de Paksane où il fut baptisé le dimanche 8 décembre 1957 et reçut le nom de l’apôtre des « Gentils » Paul (Paj Lug).

De 1958 à 1960, il accompagna en tant que catéchiste les pères dans leurs missions d’assistance médicale et d’évangélisation auprès des malades et des villageois des communautés isolées du nord du Laos. C’est au retour d’une de ces missions à la fin du mois d’avril 1960 qu’il fit le sacrifice ultime de sa vie pour tenter de sauver celle du père Mario Borzaga (TP Txhiaj Tshaj). Il témoigna jusqu’au bout sa foi chrétienne comme indiqué dans l’Evangile de St Jean (15:13) : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ». Leurs corps furent jetés dans un fossé et ne furent jamais retrouvés.

THOJ Xyooj Paul et le P. Mario BORZAGA (TP Txhiaj Tshaj) font partie des 17 martyrs du Laos déclarés bienheureux par l’Eglise Catholique.

En 2018, la famille du bienheureux THOJ Xyooj Paul a créé l’association LES ENFANTS ET AMIS DE THOJ XYOOJ PAUL dont l’un des objectifs est de rassembler les demandes de grâces obtenues par l’intercession de THOJ Xyooj Paul. Son siège social est situé au 20, rue des Gentianes, 01400 Châtillon-sur-Chalaronne.

Toute personne désirant adhérer, apporter un soutien ou une aide financière peut en faire la demande auprès de l’association Les enfants et amis de THOJ Xyooj Paul, 20, rue des Gentianes, 01400 Châtillon-sur-Chalaronne.

Décret officiel : https://www.journal-officiel.gouv.fr/associations/detail-annonce/associations_b/20180024/10

THOJ Xyooj Paj Lug – Thawj tug tim khawv Hmoob uas tau txais lub MEEJ MOM NTSHIAB

Sau hnub 20 lub 8 hli 2021

Cov lus piav me ntsis hauv qab no yog muab los ntawm cov ntawv uas tus Txiv Plig Jacques Roland tau sau piav txog THOJ Xyooj Paj Lug lub neej thaum lub Koom Txoos Kas Tos Liv muab lub meej mom ntshiab rau nws.

Yog xav nyeem phau ntawv sau lus Fab Kis, nyem nram qab no : https://nominis.cef.fr/contenus/ThojXyooj.pdf. Yog xav nyeem phau ntawv muab txhais ua lus Hmoob, nyem nram qab no : https://www.aumoneriehmong.com/wp-content/uploads/2021/08/Livret-THOJ-Xyooj-HMOOB.pdf

THOJ Xyooj Paj Lug yog ib tug tub hluas Hmoob nrog cov Txiv Plig mus kho mob thiab qhia Ntuj kev cai rau cov Hmoob nyob Los Tsuas Teb. Nws thiab tus Txiv Plig Txhiaj Tshaj (Père Mario Borzaga) nkawd tau tas sim neej xyoo 1960. THOJ Xyooj Paj Lug yog thawj tug hmoob tau txais lub meej mom ntshiab. Lub Koom Txoos Kas Tos Liv nco txog nws lub txiaj ntsim txhua xyoo hnub 25 lub plaub hlis ntuj.

THOJ Xyooj yug nyob Los Tsuas qaum teb xyoo 1941 hauv lub zos hmoob nyob Roob Nyuj Qus, xeev Luang Prabang. Thaum nws tseem me, nws txiv xiam lawm, tshuav nws niam xwb. Nws nrog thawj cov hmoob tau txais Ntuj txoj kev ntseeg. Thaum nws muaj li 16 xyoo, nws mus kawm ntawv nyob Paksane, hauv cov txiv plig lub tsev qhia ntawv thiab qhia Ntuj kev cai. Xyoo 1957, vas thij 8 lub 12 hlis ntuj, nws tau txais lub txim ntxuav plig, thiab txais leej ntshiab Paj Lug lub npe (Paul).

Txij xyoo 1958 mus rau xyoo 1960, nws nrog cov txiv plig mus kho cov neeg mob thiab mus qhia Ntuj kev cai rau cov Hmoob. Lub 4 hli ntuj xyoo 1960, yog zaum kawg uas nws nrog tus Txiv Plig Txhiaj Tshaj mus xyuas cov Hmoob nyob Phuaj Xuab. Thaum nkawd rov los tsev, nkawd ntsib ib pab neeg sawv rog muab nkawd ntes, lawv hais kom Xyooj khiav tiam sis nws tsis kam, vim nws xav cawm Txiv Plig Txhiaj Tshaj. Ces lawv thiaj muab nkawd tua ua ke thiab thawb nkawd cev rau lub qhov hauv ib tug kwj deg. Xyooj tau tas sim neej raws li Yes Xus cov lus nyob hauv Zam ntawv Moo Zoo (Zam 15 :13) hais tias :  « Tsis muaj leej twg muaj txoj kev nyiam loj dua tus uas siv nws txoj sia rau nws cov phooj ywg ». Niaj hnub no tseem nrhiav tsis tau qhov chaw thiab nkawd ob lub cev.

Tom qab no, lub Koom Txoos Kas Tos Liv tau muab nkawd tsa ua neeg muaj txiaj ntsim txais lub Meej Mom Ntshiab.

Xyoo 2018, THOJ Xyooj Paj Lug cov txheeb ze tsim tau lub koom haum LES ENFANTS ET AMIS DE THOJ XYOOJ PAUL. Yog ib lub koom haum sau cia kom lub Koom Txoos paub hais tias muaj neeg tau txais Ntuj cov koob hmoov thaum lawv thov thiab vam txog THOJ Xyooj. Yog nej leej twg xav koom los xav pab, nej sau ntawv rau LES ENFANTS ET AMIS DE THOJ XYOOJ PAUL, 20 rue des Gentianes, 01400 Châtillon-sur-Chalaronne.

Lawv qab no yog daim ntawv tso cai rau lub koom haum LES ENFANTS ET AMIS DE THOJ XYOOJ PAUL nyob hauv Fab Kis txoj cai lij choj : https://www.journal-officiel.gouv.fr/associations/detail-annonce/associations_b/20180024/10

SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE/COV NTAWV SAU HAIS TXOG THOJ XYOOJ THIAB T.P. TXHIAJ TSHAJ

– Postulation générale des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Rome : Dossiers « Laos », « Mario Borzaga », etc.
– Postulation pour la cause de Mario Borzaga, o.m.i. et Thoj Xyooj, Rome : témoignages, déclarations et documents divers.
– Archives générales des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Rome : Dossiers « Mario Borzaga », et fonds divers sur la Mission du Laos.
– Archives générales des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Rome : Jean Subra, o.m.i., Cours de pastorale pratique (dactylographié), [Keng Sadok, Laos], 1959.
– Archives générales des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Rome : « Codex historicus » di Kiukatiam, Luang Prabang, Na Vang (Ha 52, 55, 60)
Sources publiées
– Lettera agli Amici del Laos (Bulletin de l’Association Amici del Laos), Naples, mars 1959 – septembre 1960.
– M. Borzaga, Diario di un uomo felice [éd. complète, 1956-1960], Trente, Vita Trentina Editrice, 2005.
Bibliographie
– Vincenzo Bordo, o.m.i, Laos, Storia di una Missione (Quaderni di Vermicino), Frascati, 1987.
– Lucia Borzaga, Être un homme heureux : Mario Borzaga, o.m.i. 1932-1960 (Série « Héritage oblat » n° 4), Rome, 1992
– Giuseppe Cellucci, o.m.i. (coord.), P. Mario Borzaga missionario oblato di Maria Immacolata, martire nel Laos : Testimonianze, Roma, MGM, 1995.
– Pierre Chevroulet, o.m.i., Oblats au bord du Mékong, (Série « Héritage oblat » n° 14), Rome, 1998.
– Fabio Ciardi, Il Sogno e la realtà – Mario Borzaga, martire, Milan, Àncora, 2000.
– Gaetano Drago, o.m.i., Un eroe del Laos : dalle lettere del p. Mario Borzaga, O.M.I., Rome, Missioni O.M.I., 1965.
– Nicola Ferrara, o.m.i., Mario Borzaga, O.M.I., Sentinella sugli avamposti, 2006 (à paraître).
– Roland Jacques, o.m.i., Le Père Mario Borzaga, o.m.i. (1932-1960) : Note biographique (manuscrit).
– Antonio Zanoni, o.m.i., Piste senza ritorno : vent’anni tra i Hmong del Laos, Rome, Missioni O.M.I., 1965.
– Antonio Zanoni, o.m.i., Addio, monti del Laos ! Note di vita missionaria nel Laos settentrionale, Francesco Trusso, o.m.i., ed., Naples, Rome, LER, 1986.
– Notiziario Borzaga – Thoj Xyooj (Rome)
– Le catéchiste Thoj Xyooj « Paul » (Thao Shiong, 1941 – 1960), Premier témoin hmong, Note biographique par Roland Jacques, o.m.i

Nouvelles de l’avancée des travaux de la Chapelle du Bienheureux THOJ Xyooj Paul au Laos et visite de son Excellence Le Cardinal Louis-Marie Ling Mankhanekhoun (mise à jour du 17 août 2021)

Son Excellence, le Cardinal Louis-Marie Ling Mankhanekhoun a récemment visité la chapelle du bienheureux THOJ Paul Xyooj dont la construction progresse bien. Dans l’ensemble, il est très heureux de l’avancée des travaux, de la beauté de la chapelle, du cadre environnemental ainsi que de la participation des fidèles au projet.

La fondation Yves Bertrais (TP Nyiaj Pov) basée aux USA et qui collecte les fonds, a fait part de l’état des contributions à ce jour. Son président Xia Vue YANG indique un total financier de plus de 82 000,00 $ provenant de 106 donateurs issus de trois pays (Canada-France-USA) et de 3 organisations caritatives. Il est à noter que la communauté locale des fidèles de Ban Namyarm a également contribué financièrement au projet chaque fois que cela a été nécessaire.

L’Aumônerie remercie chaleureusement les personnes qui ont contribué au projet et rappelle que celles et ceux qui désirent apporter un soutien financier à cette construction peuvent envoyer un e-mail à l’adresse suivante : aumonerie.hmong.france@gmail.com

Ci-dessous quelques photos récentes de la chapelle.

Xov Xwm qhia txog lub tsev teev ntuj tsa nyob Los Tsuas Teb nco txog THOJ Xyooj Paj Lug lub txiaj ntsim thiab ntawm tus Tswv Qhia Louis-Marie Ling Mankhanekhoun tuaj xyuas lub tsev teev ntuj (xov xwm tawm tshiab hnub 17 lub 8 hli 2021)

Nyuam qhuav tsis tau ntev no, tus tswv qhia loj nyob Los Tsuas Teb Louis-Marie Ling Mankhanekhoun tuaj xyuas lub tsev teev ntuj tsa nyob Los Tsuas Teb nco txog THOJ Xyooj Paj Lug lub txiaj ntsim. Nws zoo siab hais tias cov hauj lwm khiav zoo thiab lub tsev teev ntuj ua tau zoo nkauj heev. Nws kuj hais ntxiv tias nws zoo siab txog ntawm txoj kev koom tes thiab txoj kev sib pab.

Txhiaj Vwj YAJ, tus sawv cev ntawm lub koom haum TP Nyiaj Pov Foundation (Fondation Yves Bertrais) nyob USA, uas sau cov nyiaj pab lub tsev teev ntuj tau qhia txog cov nyiaj txiag. Tag nrho cov nyiaj sau tau tshaj 82 000,00$. Cov neeg pab, muaj li ntawm 106 leej nyob hauv peb lub teb chaws (Kas Nas Das – Fab Kis – As Mes Kas) thiab muaj 3 lub koom haum tau pab nyiaj txiag. Tsis tas li, tsoom ntseeg nyob Ban Namyarm Los Tsuas Teb kuj tau pab nyiaj txiag tsa lub tsev teev ntuj thiab.

Lub hauv paus Aumônerie ua tsaug rau cov tau pab nyiaj yav tas los lawm. Yog nej leej twg xav nug los xav pab, nej xa xov nug los sau ntawv rau : aumonerie.hmong.france@gmail.com

Assomption de la Vierge Marie —

Voici les lectures de ce dimanche 15 Août 2021 proposé par le site AELF.ORG

MESSE DE LA VEILLE AU SOIR

PREMIÈRE LECTURE

« Ils amenèrent l’arche de Dieu et l’installèrent au milieu de la tente que David avait dressée pour elle » (1 Ch 15, 3-4.15-16 ; 16, 1-2)

Lecture du premier livre des Chroniques

En ces jours-là,
     David rassembla tout Israël à Jérusalem
pour faire monter l’arche du Seigneur
jusqu’à l’emplacement préparé pour elle.
    Il réunit les fils d’Aaron et les Lévites.
    Les Lévites transportèrent l’arche de Dieu,
au moyen de barres placées sur leurs épaules,
comme l’avait ordonné Moïse,
selon la parole du Seigneur.
    David dit aux chefs des Lévites
de mettre en place leurs frères, les chantres,
avec leurs instruments,
harpes, cithares, cymbales,
pour les faire retentir avec force en signe de joie.
     Ils amenèrent donc l’arche de Dieu
et l’installèrent au milieu de la tente
que David avait dressée pour elle.
Puis on présenta devant Dieu des holocaustes
et des sacrifices de paix.
    Quand David eut achevé d’offrir les holocaustes
et les sacrifices de paix,
il bénit le peuple au nom du Seigneur.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 131, 7-8, 9-10, 13-14)

R/ Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
toi, et l’arche de ta force !
 (Ps 131, 8)

Entrons dans la demeure de Dieu,
prosternons-nous aux pieds de son trône.
Monte, Seigneur, vers le lieu de ton repos,
toi, et l’arche de ta force !

Que tes prêtres soient vêtus de justice,
que tes fidèles crient de joie !
Pour l’amour de David, ton serviteur,
ne repousse pas la face de ton messie.

Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
elle est le séjour qu’il désire :
« Voilà mon repos à tout jamais,
c’est le séjour que j’avais désiré. »

DEUXIÈME LECTURE

« Dieu nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ » (1 Co 15, 54b-57)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,
    quand cet être mortel
aura revêtu l’immortalité,
alors se réalisera la parole de l’Écriture :
La mort a été engloutie dans la victoire.
    Ô Mort, où est ta victoire ?
Ô Mort, où est-il, ton aiguillon ?

    L’aiguillon de la mort,
c’est le péché ;
ce qui donne force au péché,
c’est la Loi.
    Rendons grâce à Dieu qui nous donne la victoire
par notre Seigneur Jésus Christ.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Heureuse la mère qui t’a porté en elle ! » (Lc 11, 27-28)

Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent !
Alléluia. (Lc 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme Jésus était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule
pour lui dire :
« Heureuse la mère qui t’a porté en elle,
et dont les seins t’ont nourri ! »
    Alors Jésus lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent ! »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

MESSE DU JOUR

PREMIÈRE LECTURE

« Une Femme, ayant le soleil pour manteau et la lune sous les pieds » (Ap 11, 19a ; 12, 1-6a.10ab)

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit,
    et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire.

         Un grand signe apparut dans le ciel :
une Femme,
ayant le soleil pour manteau,
la lune sous les pieds,
et sur la tête une couronne de douze étoiles.
    Elle est enceinte, elle crie,
dans les douleurs et la torture d’un enfantement.
    Un autre signe apparut dans le ciel :
un grand dragon, rouge feu,
avec sept têtes et dix cornes,
et, sur chacune des sept têtes, un diadème.
    Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du ciel,
les précipita sur la terre.
Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter,
afin de dévorer l’enfant dès sa naissance.
    Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle,
celui qui sera le berger de toutes les nations,
les conduisant avec un sceptre de fer.
L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône,
    et la Femme s’enfuit au désert,
où Dieu lui a préparé une place.
    Alors j’entendis dans le ciel une voix forte,
qui proclamait :
« Maintenant voici le salut,
la puissance et le règne de notre Dieu,
voici le pouvoir de son Christ ! »

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 44, (45), 11-12a, 12b-13, 14-15a, 15b-16)

R/ Debout, à la droite du Seigneur,
se tient la reine, toute parée d’or.
 (cf. Ps 44, 10b)

Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
le roi sera séduit par ta beauté.

Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.
Alors, les plus riches du peuple,
chargés de présents, quêteront ton sourire.

Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d’étoffes d’or ;
on la conduit, toute parée, vers le roi.

Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du roi.

DEUXIÈME LECTURE

« En premier, le Christ ; ensuite, ceux qui lui appartiennent » (1 Co 15, 20-27a)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,
    le Christ est ressuscité d’entre les morts,
lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.
    Car, la mort étant venue par un homme,
c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.
    En effet, de même que tous les hommes
meurent en Adam,
de même c’est dans le Christ
que tous recevront la vie,
    mais chacun à son rang :
en premier, le Christ,
et ensuite, lors du retour du Christ,
ceux qui lui appartiennent.
    Alors, tout sera achevé,
quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père,
après avoir anéanti, parmi les êtres célestes,
toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
    Car c’est lui qui doit régner
jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis.
    Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,
    caril a tout mis sous ses pieds.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Le Puissant fit pour moi des merveilles : il élève les humbles » (Lc 1, 39-56)

Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui s’est ouverte la porte du paradis :
Marie est entrée dans la gloire de Dieu ;
exultez dans le ciel, tous les anges !
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
    D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

    Marie dit alors :
« Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
    Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
    Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
    Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.
    Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
    Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
    Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
    Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
    de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

    Marie resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis elle s’en retourna chez elle.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Dimanche, 17ème Semaine du Temps Ordinaire — Année B

Voici les lectures de ce dimanche 25 Juillet 2021 proposé par le site AELF.ORG

PREMIÈRE LECTURE

« On mangera, et il en restera » (2 R 4, 42-44)

Lecture du deuxième livre des Rois

En ces jours-là, 
    un homme vint de Baal-Shalisha 
et, prenant sur la récolte nouvelle, 
il apporta à Élisée, l’homme de Dieu, 
vingt pains d’orge et du grain frais dans un sac. 
Élisée dit alors : 
« Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent. » 
    Son serviteur répondit : 
« Comment donner cela à cent personnes ? » 
Élisée reprit : 
« Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent, 
car ainsi parle le Seigneur : 
‘On mangera, et il en restera.’ » 
    Alors, il le leur donna, ils mangèrent, et il en resta, 
selon la parole du Seigneur.

    – Parole du Seigneur.

PSAUME

(Ps 144 (145), 10-11, 15-16, 17-18)

R/ Tu ouvres la main, Seigneur :
nous voici rassasiés.
 (Ps 144, 16)

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
et que tes fidèles te bénissent !
Ils diront la gloire de ton règne,
ils parleront de tes exploits.

Les yeux sur toi, tous, ils espèrent :
tu leur donnes la nourriture au temps voulu ;
tu ouvres ta main :
tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies,
fidèle en tout ce qu’il fait.
Il est proche de tous ceux qui l’invoquent,
de tous ceux qui l’invoquent en vérité.

DEUXIÈME LECTURE

« Un seul Corps, un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême » (Ep 4, 1-6)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères,
    moi qui suis en prison à cause du Seigneur, 
je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation :
    ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, 
supportez-vous les uns les autres avec amour ; 
    ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit 
par le lien de la paix. 
    Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance,
de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. 
    Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 
    un seul Dieu et Père de tous, 
au-dessus de tous, par tous, et en tous.

    – Parole du Seigneur.

ÉVANGILE

« Ils distribua les pains aux convives, autant qu’ils en voulaient » (Jn 6, 1-15)

Alléluia. Alléluia.
Un grand prophète s’est levé parmi nous :
et Dieu a visité son peuple.
Alléluia. (Lc 7, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
    Jésus passa de l’autre côté de la mer de Galilée, 
le lac de Tibériade. 
    Une grande foule le suivait, 
parce qu’elle avait vu les signes 
qu’il accomplissait sur les malades. 
    Jésus gravit la montagne, 
et là, il était assis avec ses disciples. 
    Or, la Pâque, la fête des Juifs, était proche.
    Jésus leva les yeux 
et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. 
Il dit à Philippe : 
« Où pourrions-nous acheter du pain 
pour qu’ils aient à manger ? » 
    Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, 
car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. 
    Philippe lui répondit : 
« Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas 
pour que chacun reçoive un peu de pain. » 
    Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : 
    « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge 
et deux poissons, 
mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » 
    Jésus dit : 
« Faites asseoir les gens. » 
Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. 
Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. 
    Alors Jésus prit les pains 
et, après avoir rendu grâce, 
il les distribua aux convives ; 
il leur donna aussi du poisson, 
autant qu’ils en voulaient. 
   Quand ils eurent mangé à leur faim, 
il dit à ses disciples : 
« Rassemblez les morceaux en surplus, 
pour que rien ne se perde. » 
    Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers 
avec les morceaux des cinq pains d’orge, 
restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.

    À la vue du signe que Jésus avait accompli, 
les gens disaient : 
« C’est vraiment lui le Prophète annoncé, 
celui qui vient dans le monde. » 
    Mais Jésus savait qu’ils allaient l’enlever
pour faire de lui leur roi ; 
alors de nouveau il se retira dans la montagne, 
lui seul.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Nouvelles sur l’avancée des travaux de la chapelle du
Bienheureux THOJ Xyooj Paul (mise à jour 11 juillet 2021)

L’Aumônerie Catholique des Hmongs de France remercie celles et ceux qui ont participé à l’appel aux dons pour la construction de la chapelle du Bienheureux THOJ Xyooj Paul. Malgré les restrictions sanitaires liées au Covid-19, les travaux avancent bien. Le toit a été posé pour protéger le bâtiment de l’arrivée de la mousson et les travaux continueront pendant la saison de la mousson. Les personnes qui désirent apporter un soutien financier à cette construction peuvent contacter l’Aumônerie Catholiques des Hmong de France à l’adresse e-mail suivante : aumonerie.hmong.france@gmail.com

Vue extérieure du bâtiment

Vue extérieure du bâtiment

Vue extérieure du bâtiment

Vue intérieure du bâtiment

Messe anniversaire

Père René CHARRIER – Txiv Plig Neej Vaj

Pontmain, le samedi 26 juin 2021

Arrivée et répétition des chants avant la célébration

Célébration de la messe par le Père Bernard NOYER (O.M.I.)

Chapelle Saint Jean XXIII

Temps d’accueil par Marie-Paule CHARRIER

Rassemblés en son nom, « Jésus-Christ » est parmi nous.

En cette Messe anniversaire nous remercions le Seigneur pour les enseignements que nous ont donnés nos aînés sur cette terre. Souvenons-nous en particulier du Père René et de tous ses compagnons de route qui se sont endormis dans l’espérance de la résurrection.Nous sommes réunis à Pontmain pour participer à la célébration de l’Eucharistie. C’est dans ce village que la Vierge Marie est apparue à 3 enfants en leur disant avec insistance : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera ».

Lectures et Evangile

1ère lecture – Lecture du Livre de la Sagesse (Sg 1, 13-15 ; 2, 23-24)

« C’est par la jalousie du diable que la mort est entrée dans le monde »

Dieu n’a pas fait la mort, il ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. Il les a tous créés pour qu’ils subsistent ; ce qui naît dans le monde est porteur de vie : on n’y trouve pas de poison qui fasse mourir. La puissance de la Mort ne règne pas sur la terre, car la justice est immortelle.

Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité.

C’est par la jalousie du diable, que la mort est entrée dans le monde ; ils en font l’expérience, ceux qui prennent parti pour lui.

– Parole du Seigneur.

2ème lecture : Lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens (8, 7, 9, 13-15)

« Ce que vous avez en abondance comblera les besoins des frères pauvres »

Frères,

puisque vous avez tout en abondance, la foi, la Parole, la connaissance de Dieu, toute sorte d’empressement et l’amour qui vous vient de nous, qu’il y ait aussi abondance dans votre don généreux ! Vous connaissez en effet le don généreux de notre Seigneur Jésus Christ : lui qui est riche, il s’est fait pauvre à cause de vous, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté. Il ne s’agit pas de vous mettre dans la gêne en soulageant les autres, il s’agit d’égalité. Dans la circonstance présente, ce que vous avez en abondance comblera leurs besoins, afin que, réciproquement, ce qu’ils ont en abondance puisse combler vos besoins, et cela fera l’égalité, comme dit l’Écriture à propos de la manne : Celui qui en avait ramassé beaucoup n’eut rien de trop, celui qui en avait ramassé peu ne manqua de rien.

– Parole du Seigneur.

Evangile en Hmong

Mas Kos Ntawv Moo Zoo, Zaj 5 : 21 – 43

Yes Xus kho ib tug poj niam tsob ntshav. Nws tsa Yais Los tus ntxhais sawv rov los. Thaum Yes Xus caij nkoj rov los txog sab ntug dej tim no, ib pab neeg coob tuaj sib sau ntsauv nws. Thaum ntawd, Yes Xus tseem nyob ntawm ntug dej ntuj. Muaj ib tug hauv cov tswj tsev txoos hu ua Yais Los tuaj txog.

Thaum nws pom dheev Yes Xus, nws txhos caug ntua ntawm Yes Xus ko taw. Nws thov Yes Xus tias : « Kuv tus me ntxhais txoj sia yuav tu, thov koj tuaj tsa tes cawm nws kom nws ciaj. » Yes Xus nrog Yais Los mus. Ib pab neeg coob raws Yes Xus mus thiab, lawv sawv daws txiv Yes Xus.

Muaj ib tug poj niam tsob ntshav tau kaum ob xyoos los lawm. Ntau tus kws tshuaj tau ua kom nws txom nyem kawg. Nws siv tas nws lub cuab tam los kho tsis tau nws zoo. Nws mob heev zuj zus ntxiv. Nws hnov luag hais txog Yes Xus, ces nws nrog tsoom sid sib txiv tom Yes Xus nraub qaum. Nws kov Yes Xus lub tsho vim nws xav hauv siab tias : « Tsuav yog kuv tau kov nws lub tsho xwb, mas kuv yeej yuav dim. » Ces tam sis ntawd, nws qhov tsob ntshav tu nrho, nws hnov nws lub cev zoo hlo ntawm tus mob. Tam sim ntawd, Yes Xus kuj hnov ib lub zog tawm hauv nws mus ; ces Yes Xus tig los nug pab neeg ntawd tias : « Leej twg kov

kuv lub tsho ? » Cov thwj tim hais rau nws tias : « Koj ntsia saib, tas tsoom sid txiv koj txhua sab tuaj, koj tseem hais tias : « Leej twg kov kuv ? » Yes Xus ntsia ib ncig kom pom tus neeg uas tau kov nws. Ces tus poj niam ntshai, nws tshee tshee, vim nws paub qhov uas nyuam qhuav tshwm sim hauv nws. Nws los txhos caug ntawm Yes Xus taw thiab qhia qhov tseeb rau Yes Xus. Yes Xus hais rau tus poj niam tias : “Phauj, koj lub siab ntseeg cawm koj lawm. Koj rov mus kaj siab lug, koj tus mob zoo lawm. »

Thaum Yes Xus tseem tab tom hais lus, ib co neeg tuaj ntawm tus tswj tsev txoos lub tsev tuaj hais tias : “Koj tus ntxhais twb tuag lawm, koj tseem yuav txob Xib Hwb ua dab tsi ?” Tab sis Yes Xus twb hnov lo lus lawv nyuam qhuav hais, nws hais rau tus tswj tsev txoos tias : « Koj txhob ntshai, tsuav koj ntseeg xwb. » Yes Xus tsis kheev leej twg nrog nws mus li. Nws tsuas cia Pob Zeb, Yas Kos thiab Yas Kos tus kwv Zam nrog nws mus xwb. Lawv tuaj txog tus tswj tsev txoos lub tsev, Yes Xus pom sawv daws ua ntxhov hnyo : ib txhia quaj, ib txhia qw nrov nrov. Yes Xus los hauv tsev, nws hais tias : « Ua cas sawv daws ua ntxhov hnyo thiab quaj zom zaws ? Tus me ntxhais tsis tuag, nws tsaug zog xwb. » Ces lawv luag Yes Xus. Tab sis Yes Xus ntiab sawv daws tawm mus nraum zoov, nws tsuas kheev tus me nyuam niam thiab txiv, thiab cov nrog nws tuaj, nyob xwb. Nws chaws mus hauv kem uas tus me nyuam nyob. Yes Xus tuav tus me nyuam txhais tes, nws hais rau tus me nyuad tias : « Tas lis tas kus, » txhais tias : « Me ntxhais, kuv hais koj, koj sawv ! »

Tus me ntxhais sawv tsees tam sis ntawd, nws mus kev, vim nws twb muaj kaum ob xyoos lawm. Tam sim ntawd, sawv daws ntshai kawg. Yes Xus txwv lawv heev kom txhob qhia leej twg paub. Ces nws kom lawv muab mov rau tus me ntxhais noj.

Communion

Tus Zoo Tswv Zov Yaj – Le seigneur est mon berger, rien en saurait me manquer

Txais: Tus zoo Tswv zov yaj nws saib kuv,kuv tsis paub txoj kev tshaib txoj kev nqhis txoj kev txhawj.

1. Tus zoo Tswv zov yaj, nws tso kuv nyob hauv tej tshav zaub mos.Nws coj kuv mus so nyob ze dej, kuv haus nws cov dej, laj kuv lub siab.

2. Tus zoo Tswv zov yaj, nws pom kuv nyiam nws lub npe.Nws coj kuv mus kev, kuv taug ib lub hav tsaus ntuj qas nti kuv tsis nco qab~ ntshai.

3. Tus zoo Tswv zov yaj, koj rab pas nrig nyob ze kuv ua kuv luag,Koj xav nplij kuv lub siab, koj tsa koj rab pas nrig nyob ze kuv.

3. Cov neeg ntxub xav hnyos kuv, koj npaj ib roog qav nyob ntawm kuv xub ntiag. Koj pleev tshuaj tsw qab rau saum kuv taub hau. Koj hliv cawv puv lub ntim rau kuv haus.

4. Tas kuv sim neej, niaj hnub Ntuj txiaj ntsim los nres kuv.Kuv lub tsev yog lub tsev teev kuv tus Huab Tais.Tas kuv sim neej kuv xav tuaj xyuas nws lub tsev.

Txais: Tus zoo Tswv zov yaj nws saib kuv,kuv tsis paub txoj kev tshaib txoj kev nqhis txoj kev txhawj.

Recueillement au petit cimetière des Oblats de Pontmain

Poj Huab Tais / Salve Regina

Poj Huab ~Tais, koj ua niam hlub~ peb~.

Koj nres peb~ txoj sia.

Koj ua peb~ lub~ neej tsim txiaj. Koj ua peb~ lub~ siab~ tus.

Peb~ tuaj xyuas koj.

Es~ Vas~ tej me nyuam khuam ntiaj teb~ no.

Es~ Vas~ tej me nyuam poob~ nram~ hav puv kua~ muag~ no.

Es~ Vas~ tej me nyuam kho siab~ tas~ nrho tuaj seev ntawm~ koj.

Aib ! Niam pab~ peb~ puag saum~ ntuj. koj dauv ntsej muag~ los ntsia peb.

Thaum txog peb~ lub~ caij khuam ntiaj teb~ no tas~ lawm.

Koj muab~ koj plab~ lub txiv tsim~ txiaj Yes~ Xus rau peb~ xyuas.

Aib ! Niam txawj zam~ txhaum, niam txawj hlub~ neeg.

Mab~ Liab nkauj tsim~ txiaj zoo nyiam.

Entre tes mains, je remets, Seigneur mon esprit

Kuv tso kuv txoj sia

rau hauv koj txhais tes, kuv tus Huab Tais.

Tswv Ntuj qhia qhov tseem ceeb, koj yog tus cawm peb.

Peb tus Vaj, koj txuag peb xws li txuag hauv lub ntsiab muag.

Ntuj Txiv, koj nthuav tis peb los nkaum hauv koj qhov ntxoov.

Huab Tais Leej Txiv, Huab Tais Leej Tub,

Huab Tais Leej Ntuj Plig muaj koob meej nto moo lug.

Lub zim txwv no mus txog fab lwm txheej xws li txheej laus thaud los. Ua li

Messe anniversaire du décès du Père René CHARRIER T.P. Neej Vaj

A l’occasion du 4ème anniversaire du décès du Père René Charrier T.P. Neej Vaj, une messe sera célébrée le samedi 26 juin 2021 à 15h00 à la Basilique Notre-Dame de PONTMAIN (53) par les pères Oblats à l’initiative de Marie-Paule et Henri CHARRIER qui invitent tous les Hmong à se joindre à la célébration.

Un courrier a été adressé par l’Aumônerie Catholique des Hmong de France à tous les délégués de région avec toutes les informations nécessaires.

Pour celles et ceux qui souhaitent se rendre à Pontmain ce jour-là, merci de bien vouloir vous rapprocher de vos délégués. Il y a la possibilité de dormir, de se restaurer sur place et de réserver des chambres au Relais le Bocage (bien réserver au moins une semaine à l’avance). Les réservations devront se faire par les participants eux-mêmes et à leurs frais.

Relais le Bocage Hôtel, 2 Rue de Mausson – 53220 Pontmain

Téléphone : 02 43 30 26 00

Internet : www.relaislebocage.com

Dernières nouvelles sur l’avancée des travaux de la chapelle du Bienheureux Paul Thoj Xyooj au Laos

L’Aumônerie Hmong remercie chaleureusement les différentes communautés Hmong de France et les donateurs
pour les dons récoltés suite au courrier du 4 janvier 2021. La construction de la chapelle à Ban Namyarm au LAOS
portant le nom du Bienheureux Paul THOJ Xyooj progresse bien. Son Excellence, le Cardinal Mgr Louis-Marie LING est
très satisfait de l’avancée des travaux et exprime sa gratitude et sa reconnaissance envers les donateurs pour ce
projet : «Encore une fois merci pour vos prières et votre soutien financier. Que Dieu vous bénisse tous ».
Les premiers fonds collectés ont été adressés à la Fondation Yves BERTRAIS comme précisé dans le courrier de
l’Aumônerie Hmong du 4 janvier 2021.
Les personnes qui n’auraient pas eu cette information et qui désirent apporter un soutien financier à cette
construction peuvent contacter l’Aumônerie Catholiques des Hmong de France à l’adresse e-mail suivante :
aumonerie.hmong.france@gmail.com

Lieu et photos de la construction :